Radio-oncologie / Radiothérapie

La radio-oncologie, aussi connue sous le nom de radiothérapie, est une méthode de traitement contre le cancer (comme la chirurgie ou le traitement systémique (chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie etc.)), qui consiste à exposer une partie précise du corps à des rayons X de haute intensité, dirigés exactement sur la tumeur. Les cellules cancéreuses étant sensibles à la radiothérapie, les rayons X réussissent à les détruire, ce qui les empêche de se diviser, en bloquant ou ralentissant ainsi la croissance de la tumeur.  Le traitement en radiothérapie utilise un accélérateur de particules. Cet appareil délivre des rayons, ou radiations ionisantes, de manière extrêmement ciblée sur le volume tumoral ; ces rayons vont léser l’ADN des cellules cancéreuses, ce qui permettra de les détruire ou d’éviter leur progression, tout en épargnant les tissus sains périphériques.

Cancers traitées par radiothérapie

  • Cancers gynécologiques (sein, utérus, col de l’utérus)
  • Cancers urologiques (prostate, vessie, rein, testicule)
  • Cancers digestifs (rectum, canal anal, oesophage, estomac)
  • Cancers ORL
  • Cancers du poumon
  • Cancers neurologiques
  • Cancers de la peau
  • Autres (lymphomes, tumeurs des tissus mous, maladies métastatiques, cerveau, poumon, os, foie, ganglions, etc.)

La prise en soins radio-oncologique est multidisciplinaire : elle réunit, entre autres, les radiologues, les nucléaristes, les pathologistes, les radio-oncologues, les oncologues et les chirurgiens, qui, lors de colloques hebdomadaires, aussi connus sous le nom de Tumor-Boards, discutent chaque cas en détail, afin de déterminer conjointement la meilleure option thérapeutique possible. Les soins de support interviennent parallèlement, en se concentrant sur la prise en charge coordonnée des difficultés liées à la maladie.  

Diverses techniques de radiothérapie

Radiothérapie à modulation d’intensité (IMRT)

Radiothérapie externe de haute précision. La dose d’irradiation délivrée par les faisceaux n’est pas homogène mais modulée de façon tridimensionnelle afin d’administrer une dose plus élevée et bien ciblée à la tumeur, tout en réduisant au minimum l’irradiation des tissus sains environnants. Moins d’effets indésirables, toxicité du traitement réduit. Particulièrement indiquée dans le traitement de cancers au niveau :

  • Sein
  • Prostate
  • Poumon
  • Système digestif
  • Système ORL
  • Système nerveux central

Radiothérapie hypo-fractionnée

Technique de traitement qui consiste à intensifier la dose de rayons délivrée lors de chaque séance de radiothérapie, réduisant ainsi le nombre de séances et la durée totale du traitement. Convient à des pathologies oncologiques spécifiques dans les localisations suivantes :

  • Prostate
  • Sein

Radiothérapie stéréotaxique (SBRT)

Technique d’irradiation de haute précision, permettant la délivrance d’une dose tumoricide sur une cible précise, tout en préservant les tissus sains adjacents. Indiquée dans l’ablation non-invasive de lésions primaires ou métastatiques, particulièrement dans les organes suivants :

  • Poumon
  • Foie
  • Cerveau
  • Ganglions lymphatiques
  • Os

Radio-chirurgie

Technique de radiothérapie à très haute dose, non-invasive, permettant en une seule séance l’ablation de lésions dans les organes suivants (sans avoir recours au geste chirurgical) :

  • Cerveau
  • Os
  • Foie
  • Poumon

Radiothérapie superficielle

Utilisée pour le traitement de tumeurs situées à la surface du corps (p. ex. cancers cutanés), elle fait recours à des rayons à basse énergie, qui – pour certains – ne pénètrent les tissus qu’à une profondeur de quelques millimètres.

Radiothérapie intra-opératoire

Utilisée dans le traitement de certains cancers du sein, elle consiste en une seule séance d’irradiation, qui se déroule au bloc opératoire, immédiatement après l’ablation de la tumeur. Cette technique intra-opératoire peut réduire la durée, voir même supprimer, une radiothérapie post-opératoire conventionnelle.

Radiothérapie intra-rectale

Radiothérapie spécialisée permettant dans certaines indications de traiter des tumeurs du rectum sans opération

Pour plus d'information

Clinique de Genolier, Service de Radio-Oncologie

Ouverture : du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h
Contact et rendez-vous: +41 22 366 94 59 ou secr-radiooncologie@gsmn.ch

L’objectif principal du Département de Radio-Oncologie est d’offrir aux patients une prise en charge personnalisée durant toutes les phases de leur traitement.

Notre vision repose sur quatre axes que nous privilégions tant sur le plan stratégique qu’opérationnel:

  • Garantir aux patients une prise en charge rapide, un diagnostic sûr et un traitement personnalisé et de haute qualité.
  • Une approche inter-disciplinaire entre les différentes équipes de spécialistes et les médecins référents externes
  • Développer et multiplier les contacts et la coopération scientifique avec des institutions internationales pour garantir à nos patients un accès privilégié aux traitement les plus récentes et les plus performantes.
  • Poursuivre et intensifier nos efforts dans le cadre de l’acquisition et la mise à niveau d’équipements de traitement à la pointe de la technologie

Ces quatre axes permettent bien sûr à notre Département de proposer une stratégie d’action dont le haut degré de qualité est reconnu  tant au plan national qu’international. Mais notre vision ne pourrait être vraiment compétitive sans notre ferme volonté de personnaliser nos rapports avec nos patients et l’empathie que nous tenons à leur manifester  tant durant leur prise en charge que pour leur surveillance post-thérapeutique. C’est en tout cela que les patients reconnaissent que notre Département est bien différent des autres.